Chenille de Cul-brun Euproctis chrysorrhoea Linnaeus, 1758.

  Mai 1995 dans les dunes de Sallenelles (Estuaire de l'Orne) dépt : 14 & 18 IX 2007 St-Brice dépt : 95

Famille des Lymantriidae

Biotopes: Haies, parcs et jardins.

Plantes nourricières: Aubépine (Crataegus monogyna), Prunellier (Prunus spinosa), Prunier (Prunus domestica), Saules (Salix), Argousier (Hippophae rhamnoides), ainsi que d'autres arbres et arbustes à feuilles caduques.

Cycle biologique: Une génération par an. Les œufs sont déposés sur les branches,en août; chaque ponte comprend de nombreux œufs, recouverts par des écailles abdominales de la femelle-mère. L'éclosion s'effectue au bout d'environ trois semaines. Les jeunes chenilles tissent un nid collectif et elles y passent l'hiver. Au printemps, les chenilles se réalimentent. Devant se déplacer en quête de nourriture, elles construisent successivement plusieurs nids. Lorsqu'elles parviennent au terme de leur croissance, en juin, elles se dispersent et se nymphosent. Faits de soie, les cocons se trouvent dans le feuillage. Émergence en juillet.