Chenille de Cul-doré Euproctis similis Fuessly, 1775

Euproctis similisEuproctis similisEuproctis similis

18 V 2008 / Forêt de la Roche Guyon dépt : 78

Famille des Lymantriidae

Biotopes: Haies, bois et broussailles.

Plantes nourricières: Aubépine (Crataegus monogyna), Prunellier (Prunus spinosa), Chênes (Quercus), Ormes (Ulmus), Saules (Salix), ainsi que d'autres arbres et arbustes à feuilles caduques.

Cycle biologique: Généralement, une génération par an. Les pontes se trouvent sous les feuilles (juillet) ; chacune d'elles comprend de nombreux œufs, recouverts par des poils abdominaux de l'imago femelle.

La vie larvaire s'étend d'août à mai, avec une période d'hibernation (pendant celle-ci, les chenilles restent cachées dans de petites poches de soie).

La nymphose a lieu dans le feuillage de la plante-hôte. De couleur brune, les cocons incorporent des soies larvaires. Émergence en juillet.