Chenille du Bombyx Porte-brosses Dicallomera fascelina Linnaeus, 1758.

Dicallomera

Mai 1994 / Coteau calcaire vers Neuf Marché - dépt : 60

Famille des Lymantriidae

La chenille se roule en boule lorsqu'elle est inquiétée.

Biotopes : Landes, dunes côtières, prés, friches, bruyères...

Plantes nourricières : Callune (Calluna vulgaris), Genêt à balais (Cytisus scoparius) , Ajonc (Ulex europaeus), Trèfles (Trifolium), Plantains (Plantago), Saules (Salix), Bouleaux (Betula), Chênes (Quercus) , Aubépine (Crataegus monogyna), Ronce (Rubus fruticosus) , etc.

Cycle biologique : Une génération par an. Chaque ponte comprend de nombreux œeufs, recouverts par des poils abdominaux de la femelle-mère. Pondus en juillet, ces œufs éclosent en août. Les jeunes chenilles commencent à se nourrir, puis elles entrent en hibernation (elles restent alors dans de petites poches collectives, tissée dans le feuillage ou dans les branches).

La croissance larvaire reprend au printemps et s'achève vers la fin-mai. Tissé assez bas sur la plante-hôte, voire sur le sol, le cocon incorpore des soies larvaires. L'émergence a lieu en juillet.