Galle en perles sur églantier Diplolepis eglantariae HTG.

diplolepis diplolepis

19- VI- 2008 / Parmain - coteau calcaire du bois de la tour du Lay - dépt : 95 - Ile de France

Agent cécidogène : Diplolepis eglantariae Insecte - Ordre des Hyménoptères - Famille des Cynipidae

Déformations observées: galle globuleuse, lisse, atteignant env. 5 mm de diamètre, développée à la face inférieure et parfois à la face supérieure des folioles des Rosa, essentiellement R. canina.

A leur formation en juin-juillet, ces galles sont vertes puis virent progressivement au rouge-rosé jusqu'à leur maturité qu'elles atteignent en septembre ou octobre, époque où les galles contenant chacune une larve, tombent au sol. La larve se nymphose à l'intérieur de la loge larvaire. L'adulte sort au mois de mai ou juin suivant. Les mâles sont très rares car la reproduction est essentiellement parthénogénétique.