Galle sur Joubarbe des toit Endophyllum sempervivi ((Alb.&.Schw.)DeBary O I)

Endophyllum semperviviEndophyllum sempervivi

12 IV 2017 / Châteauroux les Alpes Plateau glaciaire - dépt: 05

Agent cécidogène : Aecidium euphorbiae Champignon - Basidiomycète - Classe des Urediniomycètes - Ordre des Urédinales - Famille des Pucciniacées

Ce champignon est un parasite spécifique et exclusif des sempervivums, aucun autre hôte n'ayant, semble-t-il, été constaté, du moins en situation naturelle.

La feuille infectée va vite atteindre deux, trois ou quatre fois la taille normale pour l'espèce car le parasite augmente la teneur en auxine (AIA) responsable de la croisance (élongation) cellulaire

En fin du cycle de ces feuilles géantes, on voit apparaître juste sous l'épiderme quelques petites pustules blanchâtres plus ou moins translucides puis jaunâtres.

Ces protubérances sont des sacs remplis de spores et représentent les organes de fructifications du champignon, et ses seuls organes visibles à l'oeil nu.

Les feuilles infectées et hypertrophiées sont nettement plus sujettes à l'infestation par les pucerons que les feuilles saines..