Galle en rosette sur saule Rhabdophaga rosaria H.Loew, 1850

rhabdophaga rosae

20- VIII - 2005 / Crévoux - dépt : 05

Agent cécidogène : Rhabdophaga rosae. Insecte - Ordre des diptères - Famille des Cecidomyide

Les cécimodyides Rhabdophaga rosaria provoquent la galle appelée "rose du saule" en modifiant le bourgeon en une jolie rosette de petites feuilles vertes, serrées et raccourcies. La taille de la rosette est fonction de la plante hôte : elle va de 8 cm pour Salix caprea (photo) et 3 cm pour Salix alba.

Au centre de cette rosette vit une petite larve rouge pâle. La galle est particulièrement visible à la fin de l'été. En hiver, elle brunit mais persiste sur l'arbre et contient la larve empupée.

L'insecte adulte émerge au printemps pour redonner une nouvelle galle. La galle vide peut rester longtemps sur la plante.