Vipère aspic Vipera aspis Linnaeus, 1758

Vipera aspisVipera aspisVipera aspisVipera aspis

2 IV 2005 Auvers St Georges - dept : 91

Famille des Viperidae

Taille de 50 à 70 cm exceptionellement 90 cm. La tête large et triangulaire présente un nez retroussé. Les pupilles sont verticales. La queue est petite et mince chez la femelle et plus longue chez le mâle. Nombreuses écailles entre les yeux (3 grandes écailles pour les couleuvres). Couleur brun clair à orangé avec des marques brun foncé plus ou moins en zigzag mais de frome variable.

La vipère aspic mue deux à trois fois par an. Elle est active le jour comme la nuit. Elle hiverne depuis la fin nomvembre jusqu'au début de février suivant les conditions de températures. La période d'accouplement a lieu au printemps. On peut parfois observer des boules de serpents où se réunissent une femelle et plusieurs mâles.

C'est une espèce ovovivipare qui pond de 5 à 22 oeufs. Les jeunes vipéreaux se dégagent rapidement dès l'éclosion en perçant la membrane de l'oeuf.

Alimentation à base d'oiseaux, de lézards et de micromammifères comme les mulots, musaraignes et campagnols. Les proie sont tuées suite à la morsure infligée par des crochets puissants injectant un poison. La vipère aspic peut mordre si elle se sent menacée par un humain. Son venin quoique dangereux n'engendre pas plus de 1 à 5 décès par an.

Habitat : bois ouverts, côteaux ensoleillés, broussailles, murets, en montagne elle vit aussi près des torrents et des étangs.