Vélelles échouées Vellela velella Linné, 1758

Vellela velellaVellela velellaVellela velella

4 VII 2010 / Villers-sur-mer - dépt : 14 - Normandie & 27 IV 2016 / Plage d'Arone - Corse 2A

Classification : Embranchement des Cnidaires - Classe des Hydrozoaires (Hydrozoa) Sous-Classe des Hydroidolina Ordre des Anthoathecata - Famille des Porpitidae

Description : Les vélelles sont des hydrozoaires qui atteignent 10 cm de long. La vélelle possède un flotteur allongé, ovale, surmonté d'une courte excroissance triangulaire qui lui sert de voile, l'animal se déplaçant au gré des vents. Le flotteur transparent ressemble à un morceau de plastique souple entouré d'un large disque bleu profond, cerné de nombreux tentacules longs et effilés. Cette partie charnue est composée sous la surface de plusieurs individus aux rôles bien distincts. Au centre se trouve la bouche d'un grand polype nourricier. A la périphérie de la colonie, une multitude de polypes pêcheurs capturent la nourriture (copépodes, larves diverses,petits poissons ...) à l'aide de leurs tentacules urticants

Velella velella est une espèce cosmopolite qui vit en plein océan. Elle arrive sur le littoral européen d'Atlantique et de Méditerranée, portée par les vents d'ouest à sud-ouest et s'échoue parfois en grande quantité sur les plages.

La vélelle est la proie d'un mollusque gastéropode, Janthina janthina qui flotte à la surface de l'eau en sécrétant des bulles de mucus. Elle est également consommée par le poisson lune Mola mola.

Retour à la faune-flore des côtes européennes

sommaire Retour au sommaire