Crénilabre ocellé Symphodus ocellatus Forskål, 1775

symphodus ocellatussymphodus ocellatussymphodus ocellatus

30 V 2009 / Le Pradet- spot grottes bleues et Ste Marguerite - 15 m dépt : 83

Classification : Embranchement des Chordés - Sous- embranchement des Vertébrés - Super- Classe des Ostéichthyens - Classe des Actinoptérygiens Ordre des Perciformes -Famille des Labridés (Labridae)

Description : Le mâle mesure entre 7 et 13 cm tandis que la femelle est plus petite (4 à 9 cm). Fort dimorphisme sexuel ; en période de reproduction le mâle présente des lignes bleues sur la tête et autour de l'ocelle brun vert bordé de rouge (jaune à orange chez la femelle), et des couleurs plus vives. Sinon la couleur générale est verdâtre à brun. Une tache noire est présente au milieu du pédoncule caudal. Poisson endémique de Méditerranée.

Les individus sont hermaphrodites protogynes, c'est-à-dire qu'ils sont d'abord femelles puis mâles. Les femelles vivent en bancs. A l'époque de la reproduction fin printemps, début été, le mâle constuit une demi-douzaine de nids d'algues qu'il défend contre les autres mâles. Les femelles attirées, déposent des oeufs collants dans ces nids. Les jeunes ont parfois un comportement de poissons nettoyeurs.

Habitat : rochers couverts d'algues, prairies de posidonie, depuis la surface jusqu'à 15 m moins couramment jusqu'à 40 m.

Retour à la faune-flore méditerranéenne

sommaire Retour au sommaire