Dermeste du Lard ou Dermeste des maisons Dermestes lardarius Linnaeus, 1758

dermestes lardarius

26/ IV/2008 - Châteauroux les alpes Les Rozans - dépt : 05

Famille des Dermestidae

Biotope : S’ils ne se sont pas déjà introduits dans une maison, les dermestes du lard passent l’hiver cachés dans le pli d’une écorce

Il peut s'attaquer aux jambons, saucissons, poissons séchés, mais également aux fromages.

Lorsque la température s’adoucit, ils s’accouplent et les femelles fréquentent les fleurs afin de se nourrir de leur pollen riche en protéines. Vers le début de l’été, les dermestes pénètrent dans les maisons. Les femelles pondent leurs œufs sur la viande ou sur leur source de nourriture. Lorsqu’elles n’en trouvent pas, elles pondent alors dans des fissures, près du garde-manger. Les larves brunâtres typiquement poilues sont responsables de l’infestation de nos aliments. Puis, elles s’y enfoncent ou quittent la source de nourriture afin de trouver un endroit où elles seront mieux protégées pendant leur métamorphose. Elles s’y transforment en nymphe immobile, puis en adulte ailé.