Mouche d'Espagne Lytta vesicatoria Linnaeus, 1758

Lytta vesicatoria

24 VI 2004 - Mont César - dépt : 60

Famille des Meloidae

Biologie : Ce sont des parasites des abeilles et guêpes solitaires, dont le cycle de vie est complexe. Au printemps la femellepond un très grand nombre d'oeufs dans le sol. De ceux-ci sortent des larves primaires, les triongulins, qui doivent leur nom aux trois griffes qui terminent leurs pattes.
Ces larves grimpent sur les fleurs printanières où elles attendent le passage de leur hôte. Celles transportées jusqu'au nid , mangeront les réserves de miel et de pollen et , après une nouvelle métamorphose, elles se nymphoseront

Ces insectes contiennent une substance vésicante autrefois employée en pharmacie mais ils sont surtout connus pour les propriétés aphrodisiaques sous forme d'une poudre, toxique et dangereuse, obtenue à partir d'insectes desséchés.

Biotope : prairies, friches ensoleillées

Période d'apparition :