Scorpion languedocien     Buthus occitanus Amoreux, 1789

 

juin 1987 à Liausson (34) parmi des cailloux dolomitiques.

Famille des Buthidae

La piqûre de ce scorpion est douloureuse mais non mortelle.

Il est assez craintif et ne se met dans cette position que pour s'alimenter où s'il est inquiété.

Il vit sous les pierres ensoleillées, où il creuse et s'aménage un petit terrier, n'en sortant en général que la nuit.